Les Réfugiés du froid


La vague de froid a attirée un effectif non négligeable d’oiseaux (5000 sarcelles d’hivers, 600 canards siffleurs, des centaines de limicoles (vanneaux, courlis, chevaliers combattants) dans l’ancien polder communal de Sainte Marie du Mont. Ce dernier a été remis en eau en novembre 2009 et depuis un peu plus d’un mois une cinquantaine de bernaches nonettes y stationnent.